FR | EN
DE LA GRAINE À LA FIBRE

Le semis

Les 100 jours du lin
Semée au Printemps, de fin février à fin mars selon les régions, la plante met 100 jours pour atteindre une hauteur de 1m environ sur laquelle se répartissent 80 à 100 feuilles.

La floraison

Juin
La durée de vie d’une fleur n’est que de quelques heures : elle s’épanouit le matin et fane vers midi. Mais toutes les fleurs d’un même champ n’éclosent pas le même jour, d’où des paysages mouvants pendant plusieurs semaines d’une délicate couleur bleutée, comme une mer impressionniste au gré du vent !

L'arrachage

Juillet
On ne fauche pas le lin, on l’arrache ! Un arrachage qui commence lorsque les tiges sont défoliées sur le tiers de leur longueur depuis le sol. Elles sont ensuite déposées au sol en andains (nappe de lin d’une largeur de 1 m), comme placées en une symétrie qui donne aux champs une beauté graphique. Les capsules, contenant les graines qui produiront une huile de qualité prennent alors une couleur brun-jaune.

Le rouissage

Août
Première phase naturelle de transformation de la plante en fibre, c’est l’alternance de pluie et de soleil qui permet au lin de rouir. Grâce à l’action des micro-organismes et des bactéries présents sur le sol, le rouissage (de juillet à septembre) élimine la pectose qui soude les fibres textiles à la partie ligneuse de la plante. Pour favoriser un rouissage homogène, les pailles de lin sont retournées à mi-parcours.